TRADITIONNELLE GUIGNOLÉE DES PAROISSES DE SALABERRY-DE-VALLEYFIELD : DIMANCHE 29 NOVEMBRE 2015

 

Le Service alimentaire communautaire (SAC) et les paroisses de Salaberry-de-Valleyfield annoncent que la Guignolée des paroisses se tiendra le dimanche 29 novembre, de 13 h à 16 h, dans tous les quartiers de la ville. Le SAC et les paroisses lancent pour l’occasion un appel public pour recruter de nouveaux bénévoles pour la journée de la collecte, mais aussi pour les jours suivants, afin de trier, préparer et distribuer les paniers aux familles dans le besoin. Pour s’inscrire comme bénévole, il suffit d’appeler au SAC au 450 377-5551.

 

La Guignolée des paroisses est revenue l’an dernier à sa tradition de ramasser les denrées alimentaires non périssables et les dons en argent de porte-à-porte le dimanche après-midi, au lieu d’un soir de semaine. Les gens sont appelés à réunir la nourriture et leurs dons à l’avance. Ceux qui envisagent de s’absenter peuvent laisser la nourriture dans des boîtes ou des sacs bien en vue sur le pas de leur porte afin que les bénévoles puissent les récupérer.

 

Les paroisses participantes à la guignolée annuelle sont, Immaculée-Conception de Bellerive (incluant Saint-Joseph-Artisan), Sacré-Cœur-de-Jésus (incluant Saint-Eugène), Saint-Pie X (Grande-Île), Sainte-Cécile (incluant Saint-Esprit et Saint-Augustin) et Saint-Timothée (incluant Notre-Dame-du-Sourire et Nitro).

 

Rappelons qu’en 2014, grâce au travail de plus de 600 bénévoles affectés à la récupération des denrées, au tri, à la préparation et à la distribution, 865 paniers de Noël ont pu être offerts à des familles totalisant 2700 Campivallensiens, adultes et enfants. Parmi eux, des personnes sans emploi, handicapées ou malades, des étudiants recevant des prêts et bourses, mais aussi des familles de travailleurs dont les revenus sont insuffisants. Ce geste collectif de solidarité leur permet de passer un meilleur temps des fêtes.

 

L’argent amassé sert quant à lui à ajouter des denrées périssables dans les paniers, comme de la viande, des produits laitiers, des fruits et des légumes.

 

À titre de comparaison, afin de mesurer la progression de la demande, en 2008, la Guignolée des paroisses avait amassé 15 000 kilos de nourriture dont 8 000 kilos avaient servi à faire des paniers. Les bénévoles avaient préparé 390 paniers distribués à des familles regroupant 1179 personnes, incluant les enfants. La valeur totale de ces paniers s’élevait à 68 000 $.

 

 

- 30 -

 

Source : Marcel Lalonde

Om COMMUNICATION

450 370-3322

 

Photo : Marcel Lalonde

 

 

Please reload

En vedette

EN COLLABORATION AVEC OM COMMUNICATION – 24000 $ RÉCOLTÉS LORS DU SOUPER-BÉNÉFICE AUX HUÎTRES

October 9, 2015

1/1
Please reload

Récemment
Please reload

Recherche
Please reload

À suivre...
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
Contact
 

450 370-3322
 

 

© 2015 - Om COMMUNICATION